Année Lagarce 2007 - Jean-Luc Lagarce

Epilogue


janvier 2008

Spectacles

 

Nous, les héros

reprise

de Jean-Luc Lagarce

mise en scène Gurshad Shaheman

le 25 avril à Cannes

La pièce commence quand le spectacle se termine.
"Les Héros" sont les acteurs défaits de leurs costumes et de leurs maquillages, pris dans le théâtre de leur propre vie.

Avec tendresse, humour et une absolue clairvoyance, Lagarce raconte l’exil intérieur de ces "Héros" pris dans un espace-temps indéfini. Mon histoire personnelle trouve un écho intime dans les enjeux de la pièce. Né pendant la révolution iranienne, j’ai grandi dans un pays coupé de ses racines, un peuple déconnecté de sa culture millénaire. La "République" islamique a balayé deux mille cinq cents ans de royauté et avec elle tout un pan de la littérature, des arts, des traditions…Le fil du temps est rompu. (…)
Les personnages de Nous, les héros sont soumis à une nostalgie similaire. Ils sont pris au piège entre un passé révolu et un avenir inexistant où pèse la menace de la guerre prochaine. L’errance est ce qui les définit et les constitue. Ils sont en transit dans le temps et dans l’espace. Leur existence est placée sous le signe d’une immuable instabilité, régie essentiellement par la nostalgie. La langueur qui traverse toute l’œuvre de Lagarce atteint son paroxysme dans Nous, les héros. Le temps de la représentation est un temps de suspens où les personnages se penchent en arrière, contemplent le passé puis se retournent pour regarder l’avenir. La seule chose qui compte est le "ici et maintenant" et la joie à être ensemble, à s’aimer, à se faire mal, à se faire rire…

Gurshad Shaheman

Ce projet a reçu le 2e prix Paris Jeunes Talents en 2006.

Rens. : 04 94 35 48 77

Télécharger le dossier de presse

PDF - 291.1 ko
 
 

Copyright 2007 - theatre-contemporain.net