Année Lagarce 2007 - Jean-Luc Lagarce

Acte II


jan > juin 2007

Audiovisuel

 

Metropolis

samedi 14 avril à 20 heures
dimanche 15 avril à 12 h 45

Le portrait de Jean-Luc Lagarce proposé par le magazine culturel d’Arte est en ligne jusqu’à la fin de la semaine.

Pour accéder à la vidéo de l’émission, rendez-vous sur le site de l’émission Metropolis.

Un sujet d’Olivier Lemaire.

Jean-Luc Lagarce était auteur de théâtre. Il disparaît en 1995, laissant derrière lui 23 pièces, un journal vidéo et un journal écrit, un livret d’opéra, une maison d’édition, Les Solitaires Intempestifs, qui publia les premiers textes d’Olivier Py, ainsi qu’une compagnie, celle du Théâtre de la Roulotte.

La somme écrasante de ses écrits et de ses pièces ne rencontre pas le succès de son vivant, mais il est aujourd’hui au cœur des préoccupations contemporaines.

C’est à Besançon que tout commence ; avec ses deux acolytes, François Berreur et Mireille Herbstmeyer, il travaille sur ses propres pièces et sur des œuvres du répertoire classique ; en 1988, le jeune Olivier Py rejoint la troupe.

Au Café du Commerce, Jean-Luc Lagarce écrit son journal et ses premières pièces où surgissent déjà ses grandes thématiques : la famille, la disparition, l’errance puis le voyage. Se dessinent alors les contours d’une œuvre cohérente, entièrement tournée vers l’intime.

 
 
 
 

Copyright 2007 - theatre-contemporain.net